Plongeon dans les premières courses de l’été – Lavaré (France)

280_0_3953931_18421Il y a des compétitions qui méritent d’être connues, celle de la base de loisirs de Lavaré (72) qui s’est déroulée le 4 juillet 2015 en fait partie. C’est un championnat régional en eau libre organisé par des passionnés. C’est une première dans la Sarthe.

Il était proposé un relais 4 x 400m ouvert à tous, puis un 1000m et 3000m.

Les sarthois sont très conviviaux et chaleureux, ambiance familiale garantie, très bon accueil et le soleil est au rendez-vous.

 A mon arrivée je teste l’eau, je ne pouvais pas résister, et je nage sur une partie du parcours qui était en place…. Histoire de me rassurer. Après 2 heures de voiture cela fait du bien. L’eau est à 26 degrés, il fait chaud, elle est propre et elle a bon goût. Pas d’algues. C’est génial.

 L’organisation nous propose de faire un relais par équipe sur le 400 m avec 2 autres nageurs. C’était si gentiment demandé on ne pouvait pas refuser… Pourquoi pas, nous ne sommes pas venus pour rien. Cela fera l’échauffement.

 Notre équipe mixte est constituée des futurs champions du 3 km (mais on ne le saura que plus tard).

Petit briefing, et c’est parti…. c’est ludique, le parcours est très agréable, des optimistes et des petites bouées marquent le parcours et on s’amuse. Nous nous encourageons au sein de notre équipe. Tout le monde est décontracté, le stress et les appréhensions envolés.
1654955_716041771858914_6776490029264232276_o

Bon fini la rigolade, nous nous sommes familiarisés avec le parcours et au moins nous étions échauffés.

Nous sommes 50 nageurs, de départements différents, à prendre le départ commun du 1000 m et 3000 m. Nous nous souhaitons bonne chance. Top départ.

Je nage dans les pieds d’un autre nageur, je ne suis pas stressée et je gère mon effort. J’essaie de suivre le rythme…. Je dérive sur la gauche mais j’essaie de corriger ma trajectoire. Je pense alors à tous les conseils que l’on m’a prodigué et qui m’ont été fort utiles. L’organisation veille sur nous et nous oriente dans le droit chemin en cas de forte dérivation.

11538963_714443475352077_6767951871974978217_o

 

Je suis contente quand j’aperçois mon coéquipier (qui l’a bouclé en 17 minutes) qui m’aide à m’orienter et m’encourage, cela me booste, et cela veut dire que c’est la fin. Il est vrai que voir un visage familier ça fait du bien. Encore faut-il courir jusqu’à la table. J’ai enfin réussi à nager tout en crawl en 27,59. Et juste derrière moi arrivent le 1er et 2eme du 3000 km, nos coéquipiers d’un jour (du relais vous vous souvenez). Une bonne surprise.

La course terminée nous partageâmes le pot de l’amitié et nos impressions.

Sincèrement j’ai passé une très bonne journée et je pense déjà à m’entrainer pour m’améliorer pour une course prochaine.

Stephanie FRETE